Les nouvelles sont très loin d’être bonnes pour le spécialiste du 20 km marche, le français Bertrand Moulinet qui a écopé mardi soir d’une condamnation pénale. L’athlète de 30 ans avait été condamné en juillet 2015 à quatre années de suspension pour dopage par la fédération française d’athlétisme. Depuis hier, le tribunal correctionnel de Perpignan (sud de la France) l’a condamné à six mois de prison avec sursis.

Rappelons que le marcheur frustré d’être arrivé à la 8e place aux JO de Londres en 2012 s’est procuré des substances dopantes en ligne. En 2015, Moulinet est contrôlé positif avec des traces de FG-4592. Il est interpelé par la gendarmerie à son domicile alors qu’il se débarrassait de ses produits dopants.

Une retraite forcée pour le marcheur qui était le numéro 2 en France avant son interpellation. Depuis lors, il a repris son emploi de policier aux frontières à Menton (frontière Franco-italienne).




Commentaires

commentaires