Pourtant très entreprenants, les Niçois ont cruellement manqué de réalisme et se sont inclinés à domicile face à l’ESTAC Troyes. Jean-Michaël Seri ne pense pas que le mercato impacte la mentalité des joueurs, et répond à la question concernant son avenir.




Commentaires

commentaires