Alors qu’il se dirigeait vers une très probable victoire, Lewis Hamilton (Mercedes) a abandonné à quinze tours de l’arrivée du Grand Prix de Malaisie. Son moteur Mercedes a rendu l’âme au bout de la ligne droite des stands, contraignant le Britannique à se garer. Les deux Red Bull récupèrent donc la tête.

Commentaires

commentaires